Berthe et Victorine, ce sont des kits tricot et crochet pour enfants à réaliser soi-même, mais si vous avez visité notre site, vous le savez sûrement déjà ! Ce que vous savez peut-être moins, c'est ce que cachent ces deux prénoms et d'où est venue cette idée...

Derrière la boutique en ligne ouverte au mois d’avril, il y a surtout une histoire de famille. Moi c’est Étienne, 24 ans, diplômé en septembre 2015 et co-fondateur de Berthe et Victorine (les prénoms de mes arrière-grands-mères) avec ma mère, Lisette. Tout commence par la naissance d’Agnès en juin 2014. C’est grâce à elle que Lisette, grand-mère pour la première fois, se remet au tricot et ressort la machine à coudre. Décoratrice d’intérieur, toujours à la recherche de nouvelles inspirations, elle se met en quête de matières durables, naturelles et locales pour sa petite-fille.

 

 
Devinez qui est qui

 

Elle découvre d’abord les pelotes sans teinture 100% duvet de yak de Mongolie, issues d’une filière coopérative, développées avec l'appui d'Agronomes et Vétérinaires Sans Frontières. Les pelotes sont filées dans la Creuse. Arrive ensuite le chanvre, la matière première la plus durable au monde. Celui que nous avons sélectionné est cultivé, tissé et teint en France avec des teintures naturelles. Il dispose de qualités exceptionnelles : thermorégulateur il est frais l’été et chaud l’hiver, confortable, doux, antiallergique et respectueux de l’environnement, sa culture demandant très peu d’eau.  Une robe, deux robes, six robes plus tard, l’identité des modèles est définie : une partie tricot assemblée à une pièce en tissu, des matières nobles et originales.

Je réfléchissais depuis le début de mes études à l’idée de me lancer dans l'entrepreneuriat social et solidaire. Emballé par ce concept, je lui ai proposé fin 2015 d’aller plus loin et de développer les kits Berthe et Victorine. Travailler avec des acteurs engagés dans le développement durable, au service d’un concept dédié à la création, entouré de ma famille, c’est ce qui m’a décidé à rentrer dans notre Moselle natale.

Quoi de mieux que le tricot pour rassembler les générations ! Il y a encore un an, nous ne pensions pas du tout nous lancer dans cette aventure et je n’avais jamais tricoté. Aujourd’hui, Lisette s’occupe du design des modèles, ma nièce du haut de ses 90,5 cm est notre égérie et je m’occupe du reste. C’est cette fierté si difficile à décrire, de réaliser soi-même une pièce unique et authentique qui est au cœur de notre marque. C’est le temps, la patience, l’amour, cette partie de soi qu’on transmet dans chaque tricot qui fait l’esprit de Berthe et Victorine.

 


Pour une photo réussie, il faut : un appareil, de la lumière et du chocolat pour le mannequin

 

La laine mérinos peignée est notre petite dernière, elle nous vient d'un partenariat avec des éleveurs du Sud-Est de la France. L'objectif était de remettre en avant une laine 100% mérinos qui soit locale, de qualité comparable au mérinos Australien donc extra-fine, et filée à proximité des troupeaux. Après de longues recherches, c'est chose faite et nous en sommes très très fiers !

 

En plus des kits, nous vendons des pelotes, des aiguilles et des crochets. Nous avons beaucoup de projets en cours et d’autres matières d’exceptions, douces et durables qui vont faire leur arrivée très bientôt. Restez dans les parages !